TwitterfacebookYouTubeSteamRSS
Logo JambonBurst
La toute dernière chronique
Firewatch : sortir ou ne pas sortir des sentiers battus
Oculus Rift sur Facebook : le projet fou d’un simulateur d’achat de sac à main
On s'en fout

Oculus Rift sur Facebook : le projet fou d’un simulateur d’achat de sac à main

Chaotic Moon Studios est ce que l’on appelle une start-up branchouille.

Le principe : plusieurs start-up branchouilles sont assis en cercle autour d’un puits démoniaque directement relié aux enfers. Au moyen d’une canne à pêche, le but est d’agiter une carotte en plaqué or à ces cochons de capitalistes et espérer être le premier à ferrer la bonne prise. C’est ainsi que Chaotic Moon — à grand renfort de textes colorés, police taille 40 — a dégainé le premier et offre aux investisseurs du monde entier leurs visions du grand Sheol :

Cela fait bien entendu suite au rachat de l’Oculus Rift par Facebook il y a de ça une poignée de jours. Rassurez-vous tout de même : il ne s’agit là que d’un concept-cible visant à offrir un aperçu de l’utilisation de la technologie.

Sachez que si vous faites partie des heureux élus à avoir kickstarté le projet, des étoiles pleins les yeux, vous pouvez tenter d’annuler votre erreur en suivant ce lien. Ah, si la vie pouvait être aussi facile.

Eter

Rédacteur

Voir ses autres articles

« Hé bien putain, c’est pas trop tôt » : Red Dead Redemption sur PC
Possible fuite de la conf’ Sony à l’E3
Nouveauté : Call of Duty® : Advanced Warfare Ghost Warrior Shadow et tous les mots clés qui marchent

à voir aussi

Commentaires (3)

Ecrire un commentaire
  1. Frott Clanois

    Je n'imagine même pas l'impact de la publicité sur Oculus Rift.

    On va t'envoyer ça direct dans les mirettes, alors que tu es en pleine concentration, coupé du monde. La pénétration du message va être ahurissante je pense. Une vraie aubaine pour les marques, une catastrophe pour les esprits.

  2. Jaskier

    Ouai, après ça reste que du spéculatif, mais il faut se dire ça : c’est faisable.
    Et je pense que les sales cochons de Zinga, King et compagnie ne vont surement pas s'en priver.

  3. Girlik

    Les plaies de cette horrible nuit du 24 mars ne se sont toujours pas refermé, merci de rajouter du sel dessus.

Ecrire un commentaire