TwitterfacebookYouTubeSteamRSS
Logo JambonBurst
La toute dernière chronique
Firewatch : sortir ou ne pas sortir des sentiers battus
Par L’Empereur ! Un FPS dans l’univers de Warhammer 40000 ! SPACE HULK : DEATHWING
Ça nous intéresse

Par L’Empereur ! Un FPS dans l’univers de Warhammer 40000 ! SPACE HULK : DEATHWING

Attrapez votre Fedora, enfilez vos mitaines et laissez tomber les dés. Un nouveau jeu vidéo Warhammer 40000 est prévu pour 2014. C’est un nouveau départ pour la franchise de Games Workshop qui a vu passer les très bons STR Dawn of War 1 et 2 et ses extensions à l’ancienne, le plutôt moyen TPS/beat’em all Space Marine et plus récemment Space Hulk qui s’inspire du jeu de plateau original. Space Hulk : Deathwing sera quant à lui un FPS, ce qui laisse présager le pire comme le meilleur.

thumbnail_2_39b1f824_v2

Je vais être franc avec vous : ça ne sera pas un jeu d’infiltration

Un petit topo d’abord pour les hérétiques qui ne connaissent pas. On ne présente plus Warhammer 40000 à des gros nerds comme vous, en revanche, Space Hulk est un peu plus méconnu. Sorti en 1989 dans les tous débuts de Games Workshop, il s’agit d’un jeu de plateau comme W40k, mais plus proche d’un jeu de société. Il était en effet possible d’acheter une boite contenant tout ce qu’il faut pour jouer, sans s’embêter avec la partie « art plastique » du hobby (l’assemblage des figurines et la peinture). Pour faire simple, Space Hulk se passe dans un vaisseau spatial gigantesque abandonné par les humains, et infesté plus tard par des aliens : les Tyranides. C’est un jeu à 2 joueurs, l’un incarnant un faible nombre de Terminators, des guerriers d’élite dans des armures surpuissantes, l’autre joueur incarnant les Genestealers, de puissant Tyranides spécialisés dans l’infiltration et le dépeçage de Space Marine. Le joueur Terminator doit accomplir un objectif tandis que le joueur Genestealer peut faire apparaître des aliens à l’infini pour empêcher son adversaire de réaliser son objectif. Les 2 jeux vidéos Space Hulk cités plus haut (1993 et 2013) reprennent ce principe.

Des figurines peintes) de la 3ème édition de Space Hulk, sortie en 2009 soit 20 ans après la première version.

Des figurines (peintes) de Terminator Blood Angels de la 3ème édition de Space Hulk, sortie en 2009 soit 20 ans après la première version en 1989.

Space Hulk : Deathwing tient son nom d’une des extensions du jeu de plateau. On y incarne une compagnie différente du jeu de base, mais le principe restera le même : faire subir la colère de l’Empereur aux xenos. Le jeu se jouera à priori en solo ou en co-op à 4, avec un arsenal varié mixant armes à feu puissantes et armes de corps-à-corps encore plus puissantes, mais plus risquées. Bien que ça soit un FPS, il devrait y avoir une dimension tactique, en effet, malgré leur équipement et leur armure, les terminators restent des proies parfaites dans les couloirs étroits d’un space hulk et doivent donc parfaitement coopérer pour repousser les ennemis et accomplir les objectifs. Coté bestiaire, ça sera plus développé que ce que propose le jeu de plateau. En effet, les genestealers ont la propriété de pouvoir s’emparer du génome d’une autre espèce pour créer des hybrides et il semble que les développeurs ont fait bon usage de ce trait pour proposer leurs propres créations et apporter de la variété au jeu. En bonus : le jeu pourrait être compatible Oculus Rift.

Space Hulk de 1993. Les écrans supérieurs montrent les vues des membres de l'escouade.

Space Hulk de 1993. Les écrans supérieurs montrent les vues des membres de l’escouade.

Bien que le teaser soit assez léger, et que la franchise W40k nous ait habitué à quelques déceptions, on se laisse bercer par l’espoir d’avoir un bon jeu de survival en co-op futuriste dans un univers culte. Cocorico! C’est un studio français qui développe, Streum On Studio, et il ne semble pas avoir été choisi par hasard. En effet, le seul jeu développé par le studio a un univers assez proche de W40k : il s’agit d’un FPS/RPG dans un mode dystopique cyberpunk : E.Y.E : Divine Cybermancy qui est disponible sur Steam.

Le site officiel

SPACE HULK : DEATHWING

 

 

 

Et n’oubliez pas

keep-calm-and-consult-the-codex

 

zacbru

Rédacteur

Voir ses autres articles

Firewatch : sortir ou ne pas sortir des sentiers battus
Les gens de Hi-Rez Studios pensent encore qu’ils savent faire des shooters
Preview : Ark : Survival Evolved

à voir aussi

Commentaires (6)

Ecrire un commentaire
  1. Sneeper

  2. Shiro

  3. Frott Clanois

  4. yopsolodes

  5. Girlik

    Tu veux dire que E.Y.E Divine Cybermancy n'était pas un jeu WH40K ?

Voir la suite des commentaires