TwitterfacebookYouTubeSteamRSS
Logo JambonBurst
La toute dernière chronique
Firewatch : sortir ou ne pas sortir des sentiers battus
[Envie MMO] FF 14 : A Realm Reborn, quand les japonais séduisent les occidentaux
Chroniques

[Envie MMO] FF 14 : A Realm Reborn, quand les japonais séduisent les occidentaux

TOI AUSSI TU RÊVES, APRES TES LONGUES HEURES DE TRAVAIL JOURNALIÈRES D’ENFILER TA SALOPETTE POUR TRAVAILLER LA TERRE VIRTUELLE DES JEUX MASSIVEMENT EN LIGNE?

1416248610687

 

Cette chronique est pour toi!

Je détaillerai ici, en un minimum de lignes, mes envies MMO du moment ou expériences passées, juste pour donner envie à vous, chers lecteurs, de vous lancer dans ces mondes merveilleux.

Et pour commencer, partons d’un jeu très accessible, qui a atteint sa maturité, et qui mérite vos euros : A Realm Reborn.final-fantasy-xiv-reborn-une

Pouah c’est un truc de weaboo! Me direz vous, hé bien oui, il y a des chocobos, des mogs flottants, des femmes-chats et des armures dont on peut questionner la praticité, mais ce Final Fantasy dispose de qualités indéniables.

Au premier lieu, le craft : le jeu est axé sur les classes et les jobs, ces premiers concentrant les fonctions combattantes (Gladiateur, Illusionniste, Arcaniste….) et les seconds vous proposant de cuisiner, fabriquer armes et outils ou encore des tenues chics pour votre waifu/husbando.

Autant de possibilités que Forklift Simulator 2038

Rien de neuf me direz vous, et vous vous tromperiez ! Non seulement vous pouvez acquérir tous les métiers avec un seul personnage (un peu à la The Secret World), mais les activités de récolte et de fabrication passent par des mini jeux, avec une récompense risque/qualité : soit vous fabriquez rapidement sans risques vos objets, ou vous tentez d’augmenter la qualité, créant un objet supérieur avec une plus grande récompense en XP, au risque de tout perdre.

FF XIV est beau, et correctement optimisé (avec un bémol aux capitales, si vous possédez un grille-pain), avec un plus sur les paysages et les effets de sorts. La personnalisation de perso est appréciable, les options sont nombreuses sur le visage, la taille et entre les races humanoïdes jouables. De plus, un esthéticien se débloque durant l’aventure si vous trouver que les couettes sont plus à votre goût en fin de compte.

waifu simultaorwaifu simulator

La première cible : les gros n00bs

A Realm Reborn est très bien conçu pour les novices : les quêtes sont nombreuses ainsi que les tutoriels, tout se fait progressivement et en douceur pour garantir une montée en niveaux rapide et sans frustration, le jeu comporte de nombreuses cinématiques et fait souvent coopérer les joueurs dans des donjons/ALEA, les événements « aléatoires » de groupe à la Guild Wars 2.

2015-02-26_00002

l’outil de groupes automatique

Enfin le suivi du jeu est de qualité, la première sortie ayant été catastrophique en 2012, les devs ont écouté les joueurs, repris leur copie et l’ont ressorti avec le fameux sous titre en 2013. La 2.51 ajoutant un parc d’attraction ( courses de chocobos, jeu de cartes à collectionner,…) vient de sortir, et dans quelques mois arrive Heavensward, la première extension (nouvelles classes, race, level cap, zones) promet de nombreuses heures de jeu.

Eorza, mieux qu’un paradis fiscal

Je pourrais vous parler encore des classes combinées, des raids, des Grandes compagnies mais cette chronique n’a pas vocation à être exhaustive mais à vous donner envie de jouer, d’élargir votre culture vidéoludique, je ne peut que vous inviter à essayer gratuitement le jeu (14 jours), à vous faire inviter par ceux déjà envoûtés dans les commentaires, ou à vous renseigner plus sur Steam, Jeux Online ou le site officiel.

Sneeper

Rédacteur

Voir ses autres articles

Un pokémon créé par les fans sur pécé : Zeta/Omicron
Breach & Clear : Frozen Synapse feat. XCOM feat. SWAT4
Killing Floor 2 : trigger discipline required

à voir aussi

Commentaires (8)

Ecrire un commentaire
  1. Shiro

    Pffff va falloir que je le réinstalle à ce rythme là.

  2. Slade

    Quand tu dis "correctement optimisé", tu le compares avec quels jeux ?

  3. Sneeper

    A des jeux comme Archeage ou The Secret World : j'ai un pécé vieillissant, et je n'ai aucune perte significative de fps, avec les options hautes, sauf dans les rues les plus peuplées des capitales aux environs de 20h.
    Le premier était bien moins beau avec des fps équivalents (40-50), le deuxième propose des environnements bien plus petits avec moins d'animation et de flores pour là aussi un nombre égal de fps.

  4. Killoto

    "Japonais" avec un seul n sale caca

  5. Jaskier

    Tain je suis con, j'ai posté mon premier compte rendu dans le topic des gamers alors qu'il a plutôt sa place ici, alors bim :
    ___________________________________________________________


    Bon, premier retour sur FF14, j'ai pas joué longtemps (2h ce matin) :

    Commençons par un point négatif, et puis après tout ce sera votre premier contact avec le jeu, la création de personnage.
    Bon c'est bien foutu, fonctionnel, on peut changer le décors pour voir sous différente lumière. mais le problème viens de la personnalisation pure. Il s'agit d'un bête choix d'éléments prédéfinis, en lieu et place d'un système de taquet à bouger pour modifier les parties du corps. Je n'ai eu par exemple le choix que de 5 types de nez, 6 d'yeux il me semble, etc ... qu'il est impossible de modifier en finesse. C'est un peu triste, surtout qu'en plus de ça les différents choix sont plutôt ressemblants. Et impossible de modifier le corps, à par la taille du perso et la taille des nichons (ouai faut pas déconner non plus).

    On en viens donc a créer des des personnages qui se ressemblent quand même pas mal, un peu dommage. Reste que niveau cheveux ils se rattrapent un peu, avec un bon choix, la coloration, etc ...

    Bref, on lance le jeu, une cinématique d'intro nous explique un peu ce qu'il se passe (avec un moogle qui se tape une bouteille de vin cul sec, kwé). Les cinématiques sont un peu statiques, mais ça ne m'a pas dérangé plus que ça.

    Et c'est partie pour l'aventure, bordel de merde. J'ai commencé dans une petite ville dans les bois, sachant qu'il y a plusieurs points de départ selon votre classe.
    Première impression : merde c'est joli. Les textures sont de très bonnes qualités (pour un mmo), y'a beaucoup de végétation, c'est vivant, y'a pleins de petits détail, et le système de lumière DÉFONCE.

    Sur ce dernière point j'ai remarqué quelque chose. L'éclairage est extrêmement sobre, voir même cru. Ce que j'entends par là, c'est qu'ils ont donné un coté relativement réaliste par rapport à ce qu'il se fait en général dans la fantasy. Ça m'a vraiment étonné en premier lieu, puis j'ai trouvé ça génial. On se retrouve pas baigné dans ces espères de filtre bleus ou orangés que l'on a l'habitude de voir, on se croirait presque dans un ARMA et c'est vraiment un traitement intéressant quand on se trouve dans un univers comme celui-ci. J'me suis posé la question de ce choix, et au final c'est pas si con : quitte à devoir passer énormément de temps en jeu, la meilleur façon de ne pas lasser le joueur c'est de proposer un rendu le moins appuyé possible. Et ils ont réussi ce pari, de créer un rendu charmant tout en sobriété.

    Coté optimisation, c’est vraiment nickel. Je reste en 60 images fixe en n'importe quelle circonstance, et sur ma bécane vieille de 3/4 ans. J'ai juste descendu l'illumination globale d'un cran, le reste est au max.

    Coté jeu, comme je l'ai dis je n'ai pas eu le temps de faire grand chose. Le tutoriel fait bien son boulot, sous forme de quêtes, et le jeu promet BEAUCOUP de contenu en terme de jobs, à cotés, activités, etc ...

    Les combats, je n'ai eu le temps que d'en faire 15 petites minutes, mais je ne vais pas en parler maintenant. J'ai que 2 sorts, je suis niveau 2, ça serait ridicule de donner son avis à ce stade là.

    Enfin voilà, en jouant j'ai commencé à retrouver ce souffle de joie que j'ai eu pour la première fois à Wow en 2005 (et que je n'ai jamais retrouvé depuis). Cette sensation d'être projeté dans un univers bouillonnant, promettant de belles aventures et de belles rencontres. L'univers est prenant dès les premières secondes, il vit, il est bavard, et cette cohérence singulière dans son architecture et sa construction font que vous êtes inévitablement attiré par ce qu'il vous cache. Je ne sais pas si j'en fais des caisses, mais ça fait depuis trèèèès longtemps que je n'ai pas eu autant envie d’explorer un univers et de partir à l'aventure, rencontrer des gens, faire de l'artisanat et surement pleins d'autres trucs que je découvrirais. C'est le genre de jeu qui vous promet de vous forger des souvenirs qui resterons gravés.

    Bref, il me tarde d'en découvrir plus. Je pense que je vais ouvrir un topic si des gens sont intéressés. Personnellement je pense vraiment me prendre un abonnement à la fin de ma période d'essai, donc si y'en a qui veulent me suivre. Au pire si ça devient nul on arrête tout, mais ça vaut le coup de tenter le truc parce que je sens que le jeu a quelque chose de fort à proposer.

    Pavé, césar.

Voir la suite des commentaires