TwitterfacebookYouTubeSteamRSS
Logo JambonBurst
La toute dernière chronique
Firewatch : sortir ou ne pas sortir des sentiers battus
Ô rage ! Ô verkill ! N’ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?
PAYDAY 2

Ô rage ! Ô verkill ! N’ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ?

Plus de UN AN après l’apparition du système d’infamie, OVERKILL a enfin décidé de sortir la suite de l’arbre qui était encore en travaux jusqu’à présent, et ils y vont carrément.

infamyscreen

Voici donc l’infamie 2.0 (ça a l’air d’être à la mode de dire 2.0), qui fait décoller le farm à une altitude vertigineuse. Si vous souvenez bien, le premier arbre promettait treize niveaux (un pour chaque carte d’un paquet standard), hé bien il semblerait qu’ils aient pioché dans un jeu de tarot car voici vingt-cinq niveaux d’infamie à grinder jusqu’au bout de la nuit !

Ces nouveaux paliers en chiffres romains débloquent des bonus d’expérience et des « masques » exclusifs pour vous la péter, ce qui vous rappellera très vite Team Fortress 2 avec des références plus ou moins évidentes :

Pour vous aider à grimper les échelons rapidement, le Hype Train vient d’atteindre le soleil et de débloquer le neuvième palier (Metal Hoxton Rising : Revengence), ce qui octroie à tout le monde un superbe bonus d’expérience de 90%. Profitez-en dès aujourd’hui jeudi 5 mars !

infamymaterials

Les paliers sont bien évidemment accompagnés de matériaux, motifs et succès.

Ai-je mentionné que pour une fois, c’est gratuit ?

Nous vous rappelons également que grâce aux soldes du SteamOS, PAYDAY 2 et ses DLCs sont en promotion jusqu’à 80% !

 

 

Shadai

Rédacteur
Traduction et rédaction sont mes vocations

Voir ses autres articles

OVERKILL : Moins de MTs, plus de DLCs
Dying Light, le simulateur de brisage de nuques
Chez OVERGRILL on fait chauffer votre carte bleue ou à point

à voir aussi

Commentaires (3)

Ecrire un commentaire
  1. Shank

    VINGT-CINQ NIVEAUX ?!

  2. Mr_Vercetti

    Trop cool, on peut faire un calendrier de l'Avent payday 2

  3. Shabi

    impressionnant, rarement vu un jeu devenir aussi lourd au sens propre et figuré en si peu de temps

Ecrire un commentaire