TwitterfacebookYouTubeSteamRSS
Logo JambonBurst
La toute dernière chronique
Firewatch : sortir ou ne pas sortir des sentiers battus
Mise à jour surprise de KOTOR II avec du support Mac et Linux
Ça nous intéresse, Les news

Mise à jour surprise de KOTOR II avec du support Mac et Linux

Vous ne rêvez pas. Il s’agit bel et bien d’une grosse mise à jour pour Knights of the Old Republic II, publié en 2004 par LucasArts et développé par Obsidian.

Souvenez-vous : à la sortie,, le jeu était tellement bourré de bugs que même un Rancor ne pouvait pas les éliminer. Quelques années plus tard, une bande de Slaves fous a décidé d’éradiquer la menace fantôme sur PC pour proposer un contenu à la hauteur du scénario et de la jouabilité de KOTOR II. Entre en scène The Sith Lord Restored Content Mod (TSLRCM) qui corrige pas moins de 500 bugs farfelus, des lignes de dialogue et rajoute des missions annexes cachées. Le mod fait désormais partie de la version Steam, nul besoin de l’installer manuellement.

Aujourd’hui, grâce au travail du studio Aspyr le jeu sur Steam bénéficie d’une mise à jour qui offre Knights of the Old Republic II aux utilisateurs de Mac et de Linux, mais également des succès pour les collectionneurs de médailles en tous genres, un support à la manette, une résolution accrue pour les moniteurs d’aujourd’hui (native), et, enfin, un Steam Workshop, accessible depuis le jeu !

Pas de mise à jour pour la version Good Old Games pour le moment, mais si vous n’y avez jamais joué, commencez – rapidement – par KOTOR 1, puis jetez-vous sur le 2 pour devenir le maître incontesté de la Force !

Slade

Rédacteur

Voir ses autres articles

Deus Ex revient en version augmentée
Sortie de The Binding of Isaac: Afterbirth le 30 octobre sur PC
Killing Floor 2 sera disponible en accès anticipé avec kit de mapping (par Soupalonion)

à voir aussi

Commentaires (5)

Ecrire un commentaire
  1. Iansias

    Citer
    [...]tellement bourré de bugs que même un Rancor ne pouvait pas éliminer.

    Il un mot,non ?

  2. Slade

    C'est rectifié, danke schön.

  3. Shank

  4. Shadai

  5. Shank

    Je pensais que Iansias restait fidèle à lui-même.

Ecrire un commentaire